Avec l’âge, les dents sont de plus en plus vulnérables et ont besoin d’un entretien spécifique. Mais les soins dentaires sont loin d’être la préoccupation principale de la sécurité sociale, et il est mal remboursé. Face à ce problème, il faut trouver la mutuelle qui prend vos dents en charge. Mais laquelle choisir ?

Choisir la mutuelle adaptée à vos besoins

Pour avoir le remboursement auprès de la mutuelle de santé, beaucoup de spécialistes travaillent spécialement pour satisfaire le besoin des seniors. A hauteur de 70 %, le remboursement n’est pas total. Il est important préciser le soin pour que le remboursement implant dentaire soit complet auprès de votre mutuelle. Pour les mutuelles simples, ce remboursement peut varier de 100 et 150 % en fonction de l’opération. Parmi les soins pris en charge, il existe les soins courants qui sont destinés à traiter les caries et les détartrages. Il y a aussi les opérations qui concernent l’extraction d’une ou plusieurs dents, ce sont les soins chirurgicaux. Et si vous voulez également faire quelques soins d’esthétiques comme le blanchiment, pose de facette ou curetage, c’est aussi possible. Le prix peut varier en fonction de votre demande et du traitement. Mais pour vous aider à trouver la mutuelle qui vous convient, vous pouvez également visiter www.mutuelles-pas-cheres.org

Les chirurgiens-dentistes et médecins-stomatologistes

Faisant partie des spécialistes de soin, les chirurgiens-dentistes et les médecins stomatologistes sont aussi disponibles pour prendre en charge vos soins dentaires. Par contre, le remboursement prothèse dentaire n’est pas systématique, comme celui de la consultation ou du soin. Au contraire, il fait partie des soins dentaires non remboursables par la sécurité sociale au même rang que les implants dentaires, la parodontologie ou l’orthodontie adultes.  Chaque prothèse dentaire a ses propres devis et doit être étudiée une par une. Le remboursement prothèse dentaire est par ailleurs limité à un ou deux interventions par an par la mutuelle de santé. Et il ne faut pas négliger que ces praticiens prennent en charge les prothèses dentaires dans des honoraires libres. Une certaine somme reste donc à verser à vos chirurgiens-dentistes, même après le remboursement de la sécurité sociale et de la mutuelle de santé. En outre, il ne faut pas oublier votre rendez-vous annuel chez le dentiste pour voir régulièrement ce qui ne va pas avec vos dents, et surtout quand vous avez un âge avancé.

Le fonctionnement du remboursement de la mutuelle de santé

Au sein de la sécurité sociale, le remboursement des soins dentaires est pointé de doigt avec ses faibles rémunérations. Pour avoir une garantie à hauteur de 100 %, vous devez avoir une sécurité sociale qui va rembourser les 70 % des frais de soin. Et les 30 % restant sont supportés par la mutuelle de santé. Mais il y a une exception pour les prothèses dentaires. La sécurité sociale fait le remboursement seulement si elles sont parmi les listes des actes et prestations remboursables. Bien que cela semble très encourageant, une partie de l’implant est seulement prise en charge, mais les honoraires du chirurgien-dentiste qui dépassent du devis restent considérables. Et même en cas de surplus de payement, cela ne devrait plus ruiner votre portefeuille. Et c’est là que la mutuelle dentaire implant entre en action pour assurer le traitement dentaire des personnes âgées pour les prochains mois et années à venir. Pour le plus grand soin de votre santé buccale et de vos dents, la mutuelle dentaire implant devient de plus en plus accessible. Mais pour trouver celle qu’il vous faut, il est plus facile de faire un bref comparatif sur les différentes mutuelles qui sont disponible en ligne.