Le choix d’une complémentaire santé n’est pas aisé parmi la jungle de mutuelles existante sur le marché. Mais comment trouver l’organisme qui peut satisfaire ses besoins et proposant un tarif à la hauteur de ses moyens ? Utilisez un comparateur ! Ainsi, vous pourrez accéder à plusieurs simulations avant de vous engager. Mais comment ça marche ?

Un comparateur de mutuelle : c’est quoi au juste ?

Un comparateur de mutuelles est un logiciel disponible su de nombreux sites web. Il sert à comparer les offres proposées par les différentes mutuelles que ce soit en matière de cotisation, de produits et de garanties. Ainsi, son utilisation est devenue indispensable pour faciliter la recherche d’une mutuelle. Eh oui, il peut vous faire gagner un temps précieux. En restant chez vous dans votre canapé et en quelques clics, vous pourrez dénicher le prestataire idéal.

Remarque : Un comparateur est neutre. Cependant, certaines adresses n’offrent pas un regard très objectif, notamment celles qui sont gérées par une mutuelle. Donc restez vigilant !

Un comparateur de mutuelles : comment ça marche ?

Est-il possible de trouver une mutuelle santé pas chère ? Bien sûr ! Avec l’aide d’un comparateur, vous pourrez trouver la meilleure affaire. Les formules proposées sont sur mesure selon le profil. En tout cas, l’utilisation est très simple. En quelques minutes, le comparateur de mutuelles santé vous présentera tout un panel d’offres. Le principe est simple : vous remplissez le formulaire et vous validez. Des informations personnelles (noms et prénoms, adresse, date de naissance, numéro de contact, nombre d’enfants à charge) sont indispensables.

Remarque : Lorsque vous lisez les offres, prenez le temps d’analyser les couvertures (les conditions pour en bénéficier, les limites et les exclusions), les franchises et les cotisations. Cela vous permettra de déterminer l’établissement qui prévoit un plafond de remboursement élevé avec une cotisation attractive.

Quelles sont les autres informations à vérifier ?

Les remboursements sont classés par ordre. De la sorte, examinez attentivement le taux et le plafond par catégorie : la médecine généraliste, la pharmacie, les examens d’imagerie médicale, les soins infirmiers, les soins de kinésithérapie, les analyses médicales, les soins dentaires, les soins d’optiques…

Par ailleurs, avec un assureur proposant un « tiers payant », vous n’avancez pas les frais lorsque vous consultez un professionnel de santé.

Enfin, si vous trouvez qu’une mutuelle vous intéresse, n’hésitez pas à faire une souscription en ligne. Néanmoins, il convient de demander un devis définitif avant de vous engager.