Dans une année, les frais médicaux peuvent faire exploser rapidement votre compte bancaire. La solution pour réduire les dépenses ? Souscrire une assurance complémentaire. En effet, faites de belles économies sur le coût de vos soins médicaux grâce à une complémentaire santé. Mais comment ça marche ?

Quels sont les avantages d’une assurance dentaire ?

Les frais dentaires coûtent très cher en France et peuvent représenter une somme colossale dans l’année. Or, la Sécurité Sociale ne rembourse que 70 % des frais, sur la base d’un tarif conventionnel. Toutefois, en souscrivant une assurance dentaire, vous pourrez bénéficier d’un remboursement sur vos contrôles dentaires et soins de détartrage. Cependant, les traitements des caries, l’orthodontie et les prestations spécialisées (prothèses, couronnes, etc.) sont pris en charge à un certain seuil. Ce qui fait toute la différence, c’est que même si les coûts sont très élevés, les complémentaires dentaires remboursent toujours et respectent leur engagement selon les clauses du contrat. Bref, malgré des frais élevés, les complémentaires dentaires remboursent toujours.

Par ailleurs, il existe également ce qu’on appelle une mutuelle santé dentaire sans plafond. Elle est très prisée vu qu’il n’y a aucune limite de remboursement toute l’année même en cas de dépassement honoraire. Elle prend en main aussi la totalité des frais occasionnés par la réparation ou la commande d’une nouvelle prothèse, d’un bridge, d’un implant ou d’une couronne dentaire sans prendre en compte le nombre de dents à soigner.

Comment bénéficier d’un remboursement optimal ?

Pour optimiser le montant de la prise en charge, il est vivement conseillé d’opter pour une mutuelle qui propose des couvertures élevées. Dans la plupart des cas, l’assurance de base ne couvre que les états d’urgence et les problèmes dus aux accidents. De la sorte, sont exclus les caries, l’extraction dentaire, les traitements des gencives, les retraitements d’amalgame et les corrections de l’implantation dentaire.

Remarque : Les enfants jusqu’à 4 ans sont acceptés par les caisses maladies sans questionnaire médical.

Mais comment trouver la meilleure offre ?

Les assurances ne proposent pas le même type de couverture. La solution idéale pour trouver la bonne adresse ? Faire appel à un comparateur en ligne. Il pourra vous donner une petite idée des prix pratiqués. Vous pourrez ainsi accéder aux nombreuses offres proposées par les mutuelles et déterminer le prestataire qui vous convient le mieux. En outre, vous pouvez aussi demander des devis.

Voici tous les critères à considérer :

  • les taux de remboursement par soin
  • les soins pris en charge
  • le délai de remboursement
  • les conditions
  • le tarif

Remarque : Ne vous trompez pas dans le choix de votre mutuelle. Choisir la moins chère n’est pas tout à fait la plus rentable.